Secouriste Magazine n°34 est disponible

Le numéro 34 de Secouriste Magazine est à présent disponible en version papier et numérique.

Sommaire

DÉCRYPTAGE

Actus :

  • Toute l’actualité et les rendez-vous du secourisme

Médias :

  • Livres, bandes dessinées, Web, courrier des lecteurs

Pour ou contre :

  • Les CRS armés sur les plages

Enquête :

  • La fermeture des casernes

Interview :

  • Julien Marion, adjoint du DGSCGC

PROFESSION SECOURISTE

Une garde avec :

  • Les secours de l’Ultra-trail du Mont-Blanc (UTMB)

Secouristes du monde :

  • Le séisme du 24 août en Italie

Portrait :

  • Xavier Bonnet, maire et sapeur-pompier

Focus :

  • Verdun, Terre de Santé
  • Congrès Ultra-trail

Formation :

  • La feuille de route de la DGSCGC sur le secourisme

SST :

  • Le SST au service militaire

CAHIER DES EXPERTS

Un geste à la loupe :

  • L’évacuation d’urgence d’un véhicule

Au-delà du référentiel :

  • Les lésions internes, par le Dr Yannick Gottwalles

Psychologie :

  • La préparation mentale, par Laurence Auvert et Joanna Porras

Juridique :

  • La bande des 300 mètres (2e partie), par Christian Belhache

ÉQUIPEMENT

Innovations :

  • L’actualité du matériel de secours et de soin d’urgence

Dossier :

  • Secours routier : sur la bonne voie ?

Zoom :

  • Arma : Xpert Eye
  • Baus : plancher chauffant

Abonnement

Petites annonces / Carnet d’adresses / Bonus Web

Éditorial

#GestesQuiSauvent

Les pouvoirs publics prendraient-il enfin la mesure de l’enjeu ? Grâce à la pugnacité des sapeurs-pompiers, de la Croix-Rouge et de la Protection civile, les comportements qui sauvent constituent donc LA grande cause nationale 2016 ! Une très bonne nouvelle, même s’il est permis de s’interroger sur son annonce plus que tardive et sur le manque évident de préparation : la conférence de presse de lancement est seulement prévue pour… mi-septembre. Pour sa 3e édition, le salon Secours Expo ne sera pas en reste puisque la conférence inaugurale sera consacrée à cette grande cause le jeudi 2 février 2017 (découvrez dans ce numéro le préprogramme).

Si les trois instances initiatrices seront en première ligne dans cette bataille médiatique, cette grande cause doit désormais être l’affaire de tous ! L’affaire de tous… voilà bien une expression qui devrait trouver un écho particulier dans notre secteur…Les citoyens acteurs de leur propre sécurité, c’est en effet une réalité législative depuis la loi de modernisation de la sécurité civile d’août 2004, mais ce n’est pas encore une réalité pour les citoyens, loin s’en faut. Bien sûr, il y a eu le traumatisme des attentats qui a fait l’effet d’un électrochoc pour la population qui s’est alors cruellement rendue compte de son incompétence en matière de secourisme.

Mais, au-delà de l’exceptionnel, devons-nous rappeler que les accidents de la vie courante tuent chaque année 20 000 personnes, que les arrêts cardiaques en emportent 50 000 et que l’apprentissage généralisé des premiers secours permettrait sans aucun doute d’en sauver une bonne partie #GestesQuiSauvent…

Nicolas Lefebvre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share
X