ActusInnovationsInterviewSecours MagSecours Mag en ligneWeb

Un casque de moto qui prévient les secours en cas d’accident

Un casque de moto connecté capable de contacter automatiquement les secours lors d’un accident. C’est la promesse d’un équipement conçu par l’entreprise Tali Connected.

A l’origine du projet, il y a un homme, Issam Tali. Lorsqu’il passe son permis moto en 2015, sa femme se dit peu rassurée quant à sa sécurité. Ce père de famille passionné de deux-roues se met alors en quête d’un équipement. Ne trouvant rien qui réponde à ses critères de sécurité et d’esthétisme, il se lance le défi de créer son propre casque connecté. En plus d’être équipé de multiples gadgets, le casque de Tali connected prévient les secours en cas d’accident.

(C) Tali Connected

Comment cette invention fonctionne ? Il s’agit d’un boitier connecté, relié au casque, qui se place à l’intérieur de la moto. Le fondateur de Tali connected assure que ce boitier est compatible avec tous les modèles de deux roues. A l’intérieur du boitier, un traceur GPS permet de localiser l’usager en cas d’accident. Lorsque des signes d’accidents sont détectés, une notification est envoyée sur l’application du motard. Ce dernier a 45 secondes pour signaler que tout va bien. S’il ne répond pas dans le temps imparti, un protocole se met en place. Tout d’abord, un signalement avec la position GPS est envoyé aux trois personnes à contacter en cas d’urgence.

« Pour ce qui est de la suite c’est encore en cours de discussion. Deux solutions sont envisageables : soit nous signons un partenariat avec une société qui appelle directement les secours, ou une autre entreprise qui contacte l’utilisateur puis les secours. » Pour déterminer quelle solution serait la plus efficace, des phases de tests et de mise en situation seront prochainement effectuées.

(C) Taliconnected

L’invention d’Issam Tali ambitionne de réduire le nombre d’accidents impliquant des deux-roues. Aujourd’hui âgé de 39 ans, le concepteur du projet se souvient avoir toujours eu ce goût du risque et cette détermination. « J’ai toujours voulu entreprendre. Très jeune, j’aimais raconter des histoires, relever des défis audacieux. J’adore me surpasser, travailler en équipe et relever des challenges. L’idée a commencé à germer dans mon esprit, c’est très vite devenu une évidence. Je suis aussi passionné par la tech. L’objectif était de trouver une solution qui réponde aux besoins de sécurité. L’esthétique est aussi un facteur que nous avons pris en compte très tôt. Il fallait combiner les deux ». Grâce à son réseau entrepreneurial et à ses proches, Issam Tali fait connaître son idée de casque connecté et sécurisé. Avec l’appui d’un bureau d’études, il crée l’image de marque de son entreprise, aujourd’hui baptisée Tali connected.

Pour l’heure, Issam Tali attend des financements pour commercialiser son projet, qui verra le jour, il l’espère, d’ici fin 2024. Il souligne que le premier rôle du casque est de protéger la tête et qu’aucune commercialisation ne sera effectuée avant que l’aspect sécurité soit garanti. « On ne veut pas confondre vitesse et précipitation. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share
X