Explosion à Saint-Laurent-de-la-Salanque : l’incendie a fait 7 morts

Au moins sept personnes dont deux enfants ont péri dans l’incendie d’un immeuble causé par une forte explosion, dans la nuit de dimanche 13 à lundi 14 février à Saint-Laurent-de-la-Salanque, dans les Pyrénées-Orientales (66).

Le drame s’est produit à Saint-Laurent-de-la-Salanque, au nord de Perpignan. Au moins sept personnes, dont deux enfants, sont mortes dans la nuit de dimanche à lundi lors d’un incendie consécutif à une explosion dont l’origine est pour l’heure inconnue. Le bilan provisoire a été confirmé par le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, qui s’est rendu sur les lieux à la mi-journée.  Un important dispositif a été déployé dans la nuit, rassemblant 85 sapeurs-pompiers. Les soldats du feu des centres de Salanque, du Barcares, de Perpignan Nord, de Canet, de Rivesaltes, de Salses, de Ribéral, de Perpignan Sud, d’Agly et de Perpignan Ouest en appui de la chaîne de commandement ont été mobilisés pour éteindre l’incendie, sécuriser la zone et prendre en charge les victimes.

Un homme de 27 ans qui a sauté par une fenêtre du premier étage pour échapper aux flammes a d’abord été évacué vers l’hôpital de Perpignan, avant d’être transféré vers le CHU de Montpellier. Les blessés légers souffrent d’intoxication aux fumées. Il pourrait y avoir au total une vingtaine de victimes. Une cellule psychologique a été mise en place. L’incendie a été maîtrisé vers midi. Les lieux étaient en cours de sécurisation lundi matin, mais restaient inaccessibles aux enquêteurs en raison de la chaleur, encore trop élevée sur place. Une enquête a été ouverte pour « incendie volontaire ayant entraîné la mort ».
 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Share
X