La SNSM dévoile son bilan opérationnel

La Société nationale de sauvetage en mer (SNSM) a publié son bilan opérationnel de l’année 2021.

Sauvetages en mer, remorquages, transports sanitaires, surveillance des plages, dispositifs prévisionnels de secours, soutien à la population dans la crise sanitaire, dispersions de cendres en mer, vigies marées, sensibilisation dans les écoles… Les activités des sauveteurs en mer ont été aussi variées que denses en 2021. Ce mardi 1er février 2022, la SNSM a publié son bilan opérationnel.  Plus de 7 200 interventions ont été réalisées par ses sauveteurs. Près de 30 000 personnes ont ainsi été prises en charge de la plage au large, dont plus de 15 000 ont été soignées dans les postes de secours lors de la saison estivale.

Une mobilisation en hausse

Même si l’activité globale reste stable par rapport à 2020, la typologie et la répartition des interventions ont significativement évolué. La SNSM rapporte une baisse de 7 % du nombre de personnes secourues sur les plages l’été dernier (mais un nombre quasi stable de personnes soignées) face à une forte hausse de l’activité des sauveteurs embarqués, notamment pour des interventions au large auprès de migrants dans la Manche et à Mayotte. Les stations SNSM du Nord et du Pas-de-Calais sont ainsi intervenues six fois plus que l’an passé et les activités hors sauvetage sont également en hausse dans les stations. Au-delà des interventions de sauvetage, les sauveteurs en mer ont réalisé 5 619 exercices en mer (soit 22 % de plus par rapport à 2020), 603 transports sanitaires (soit une augmentation de 19 %) ou encore 2 424 dispersions de cendres (en hausse de 37 %). 

Une réflexion sur “La SNSM dévoile son bilan opérationnel

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Share
X