Déclenchement national du plan blanc

Face à l’avancée de la cinquième vague de Covid-19, plusieurs régions ont réactivé le plan blanc dans leurs hôpitaux.

Ile-de-France, Bretagne, Paca… Peu à peu, les régions de France déclenchent le plan blanc dans leurs hôpitaux afin de faire face à la cinquième vague de la pandémie de Covid-19. « Des plans blancs à l’échelle régionale vont être déclenchés dans les prochaines heures dans de grandes régions de métropole du fait de l’afflux de malades du covid-19. Un malade atteint d’une forme grave rentre en réanimation toutes les dix minutes », a prévenu le ministre de la Santé Olivier Véran le 8 décembre à l’Assemblée nationale. Le même jour, l’Agence régionale de Santé (ARS) d’Ile-de-France a annoncé dans un communiqué réactiver le plan blanc (niveau 2 du plan de mobilisation interne) dans les établissements de santé publics et privés de la région dès le jeudi 9 décembre.

Inscrit dans la loi depuis 2004, le plan blanc contient des mesures d’organisations destinées à faire face à une situation sanitaire exceptionnelle ou une activité accrue d’un hôpital. Dans le cadre de l’épidémie de Covid, le plan blanc a été déclenché la première fois le 25 février 2020 dans les hôpitaux de Creil et Compiègne pour faire face aux premiers recensements de regroupement de cas de coronavirus. Suite à l’annonce d’Olivier Véran concernant ce plan blanc national, les sapeurs-pompiers de France ont tenu à partager leur soutien et leur solidarité à leurs collègues hospitaliers, aux côtés desquels ils luttent quotidiennement depuis le début de la pandémie. Dans leur communiqué de presse, ils ont aussi appelé à une évolution concertée de la chaîne de secours et des soins d’urgence.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Share
X