Vaccination des soignants : l’Académie de médecine favorable

Alors que la campagne de vaccination s’accélère en France, les professionnels de santé sont encouragés à se mettre au diapason. L’Académie nationale de médecine s’est positionnée ce mardi 9 mars en se prononçant en faveur d’une obligation de vaccination pour ces publics.

Obliger les professionnels de santé à se faire vacciner. C’est le souhait de l’académie de médecine. Alors que la vaccination n’est pas pour l’heure obligatoire pour les soignants, l’instance se prononce en faveur de l’obligation. Constatant que « les taux de couverture vaccinale chez les médecins, les infirmières, les aides-soignants et les professionnels exerçant dans les EHPAD restent notoirement insuffisants, comparables à ceux relevés contre la grippe », l’Académie de médecine relève que dans le contexte épidémiologique actuel, « la vaccination de masse représente le principal levier d’action contre la Covid-19. » De fait, « la vaccination systématique des professionnels de la santé, devenue prioritaire, ne saurait être considérée comme facultative. Considérant que l’hésitation vaccinale est éthiquement inacceptable chez les soignants, l’Académie nationale de médecine recommande de rendre obligatoire la vaccination contre la Covid-19 pour tous les professionnels de santé exerçant dans le secteur public ou libéral, dans les établissements de santé et dans les EHPAD, ainsi que pour les auxiliaires de vie pour personnes âgées. » Selon des chiffres de Santé Publique France, la population des soignants est à l’origine de 34 % des cas groupés d’infections nosocomiales à SARS-CoV-2. Et les taux de couverture vaccinale chez les médecins, les infirmières, les aides-soignants et les professionnels exerçant dans les EHPADs restent notoirement insuffisants, comparables à ceux relevés contre la grippe.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share
X