Non classé

Édito n°2

Tirons les leçons de la catastrophe

Tremblement de terre, tsunami, accident nucléaire, tornades… Les récentes catastrophes montrent la vulnérabilité de l’homme face à la nature. Cette fois, le contexte est très différent de ce que nous avions connu à Phuket ou à Port-au-Prince. Ces catastrophes ont touché deux des plus grandes puissances mondiales, dotées de moyens considérables et d’infrastructures efficaces. En dépit de ces moyens, elles se sont néanmoins trouvé bien démunies face aux éléments déchaînés. Touchée par les images saisissantes en provenance du Japon, l’opinion ne doit pas rester dans le seul registre de l’émotion éphémère. C’est dans ces moments que la société peut prendre conscience de sa vulnérabilité et doit réfléchir à son organisation, sur le plan de la prévention comme des secours. Face à une catastrophe de grande ampleur, des services de secours professionnels et performants, en mesure d’intervenir dans les plus brefs délais, sont indispensables, mais ils ne sauraient suffire. Il semble urgent d’engager une véritable réflexion sur la préparation et la formation aux premiers secours de la population. Si ces leçons sont tirées, ces événements tragiques n’auront pas eu que des effets négatifs.

Nicolas Lefebvre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share
X