De nouvelles délégations pour les paramédicaux

Le 15 décembre dernier, la Direction générale de l’offre de soins (DGOS) a lancé quatre nouveaux appels à manifestation d’intérêt (AMI) afin de développer les transferts de compétences des médecins vers les paramédicaux, notamment dans le domaine de l’urgence.

Jusqu’alors dévolues aux médecins, certaines responsabilités pourraient être transférées aux infirmiers, à l’image d’actes et d’activités dans les services d’accueil des urgences. Le protocole visé entend permettre la prise en soins de « pathologies peu graves et d’une prévalence importante aux urgences« . On compte par exemple parmi ces dernières la prise en charge des brûlures superficielles du 1er et 2e degré, les douleurs de gorge aiguës la réalisation de plâtres et attelles, la prise en charge d’entorses. Ces délégations pourront être réalisées par des infirmiers expérimentés au domaine de l’urgence.

Sylvain Ley

Journaliste professionnel, il est spécialisé depuis plus de 15 ans dans le domaine de la sécurité civile et de la gestion des risques. Ancien sapeur-pompier volontaire, il a notamment travaillé pour les rédactions de Sapeurs-pompiers de France et de Sécurité civile et industrielle. Egalement auteur du livre Pompiers d’entreprise (Ed° France Sélection), il assure la rédaction en chef de la revue Allo Dix-Huit (Brigade de sapeurs-pompiers de Paris) pendant cinq ans et est parallèlement officier de réserve au Bureau communication.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share
X