Des AASC mobilisées à Roissy

Les secouristes français Croix Blanche et la Croix Rouge sont mobilisés sur des opérations de dépistage du Covid-19 à l’aéroport Paris-Charles-de-Gaulle. Ce dispositif permet de tester jusqu’à 500 personnes par jour en moyenne.

Les associations agréées de sécurité civile (AASC) fortement mobilisées dans la lutte contre le Covid-19. Un de leur objectif ? Soulager les professionnels et laboratoires chargés d’effectuer des tests de dépistage. Dans cette optique, la Fédération des secouristes français Croix Blanche (FSFCB) mène, depuis le 31 juillet dernier, des actions de dépistage au sein du terminal 2E de l’aéroport de Roissy Paris-Charles-de-Gaulle. Intervenant sous la tutelle de la Zone de Défense, missionnée par l’Agence Régionale de Santé de l’Ile de France, les secouristes ont réalisé des tests PCR pour les passagers venant de pays à risques au terminal 2C. Composé dans un premier temps d’une vingtaine de secouristes et deux infirmières, le dispositif a ensuite évolué avec l’arrivée des tests antigéniques, pour peu à peu monter en puissance et compter aujourd’hui une quarantaine de secouristes. A l’heure actuelle, 500 personnes sont testées par jour en moyenne à raison de deux vacations de 5h30 à 13h30 et de 13h30 à 21h00. Les secouristes sont amenés à enregistrer les passagers, effectuer des prélèvements et réaliser des analyses suite aux tests. Opérationnel sept jour sur sept, y compris pendant les fêtes de fin d’année, l’ensemble du dispositif est géré par un cadre Croix Blanche et Croix Rouge pour garantir la cohésion d’équipe dans cette mission inter-associative. Une zone de repos, composée d’une tente et isolée, permet également aux secouristes de se restaurer et se reposer.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share
X