Qui ne sauve pas n’est pas lyonnais !

Du 16 au 20 mai, la ville de Lyon et la fédération française de cardiologie ont organisé la première édition de la semaine des premiers secours à Lyon (69).

Initiation aux gestes qui sauvent, cession de formation, sensibilisation et création d’une nouvelle adresse éphémère « la rue des premiers secours » tels sont les temps forts de cette première édtion de la semaine des premiers secours à Lyon placée sous l’accrocheur slogan : « Qui ne sauve pas n’est pas lyonnais(e) ! ».

Le Dr Sophie Pamiès, directrice de l’écologie urbaine de la ville de Lyon, explique la philosophie de cet événement. « Dans la continuité de la politique de la ville avec, notamment le déploiement de 110 défibrillateurs, nous avons voulu faire un événement grand public afin d’interpeler nos concitoyens, premiers acteurs de la chaine des secours. Cet événement a été co-organisé avec la Fédération française de cardiologie et en partenariats avec des acteurs locaux notamment le SAMU 69, le SDMIS, les associations agréées de sécurité civile et le service de santé des armées. »

Entrée de la Rue des premiers secours

Point d’orgue de cet événement : une adresse que vous ne trouverez pas sur Google Maps, la rue des premiers secours. Installée sur la place Bellecour, en plein coeur de la ville, le public est invité à un parcours citoyen dans la bonne humeur. On y trouve une ambulance du SAMU 69 (cf. Secours Mag n°38), un VSAV du SDMIS (Pompiers de la métropole de Lyon) ou encore un VAB (Véhicule de l’avant blindé) du régiment médical. Mais si ces engins attisent la curiosité des passants, l’essentiel est ailleurs.

Une adresse éphémère et citoyenne

Ici dans cette allée éphémère implantée place Bellecour, les Lyonnaises et Lyonnais sont invités à un parcours qui les mènent à l’initiation aux gestes qui sauvent. Les différents acteurs ont mis sur pied des activités variées. Ainsi les bénévoles de l’Ordre de Malte proposent un atelier Position latérale de sécurité (PLS), sous le chapiteau de la Fédération française de cardiologie, des formateurs du SDMIS forment à la réanimation cardiopulmonaire tandis que le Service de santé des armées présente la pose du garrot. Le médecin chef Sophie Novel (direction régionale du SSA à Lyon) explique que le public est très curieux et se renseigne sur les indications de la pose du garrot en cas d’hémorragie.

Sous le grand soleil de ce samedi après-midi l’objectif est rempli. Les habitants de la ville et des environs découvrent ou redécouvrent les bons comportements et le rôle de tous les acteurs de la chaine des secours. Les pompiers du SDMIS et les personnels du SAMU expliquent notamment le rôle des plate-formes 15 ou 18 mais aussi les grands principes de la médicalisation extra-hospitalière. Pour organiser ses déambulations, le visiteur dispose d’un fasicule d’information dans lequel il peut tester ses connaissances au moyen d’un quizz. En guise de vérification, l’animation « Arbre de vie » permet également de tester son niveau grâce à des outils pédagogiques adaptés.

L'arbre de vie

Les acteurs de la semaine des premiers secours de Lyon

Co-organisateur
Ville de Lyon & Fédération française de cardiologie

Partenaires institutionnels
Hospices civils de Lyon / SDMIS Sapeurs pompiers / Service de santé des armées

Partenaires
AG2R LA MONDIALE / EOVIMCD / La Mutuelle générale / Centre Commercial LA PART-DIEU / Crédit mutuel

Partenaires média
RFM  / Grain de sel

Partenaires associatifs
Croix-rouge française / Mutualité française / A l’eau MNS / Courlygones / Croix de Malte / Ufolep / UGSEL / Secourisme / Les sauveteurs de vie / UNASS / Croix blanche / CASC

Les vidéos de la semaine des Premiers secours

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share
X