Services d’incendie et de secours : les nouvelles statistiques sont arrivées

(c) Sylvain Ley

L’édition 2022 des statistiques des services d’incendie et de secours (chiffres de l’année 2021) a été publiée il y a peu. Marqueurs annuels de l’évolution de ce secteur, ces chiffrent permettent de façonner au fil du temps le visage de la Sécurité civile au travers de ses sapeurs-pompiers.

Quelques uns d’entre eux peuvent être d’ores et déjà être mis en avant.

Le nombre d’interventions en 2021 a augmenté de + 9 % (pour atteindre le nombre de 4 680 900 interventions). Si les incendies sont descendus à – 10 % par rapport à l’année dernière, le SUAP a pour sa part augmenté ( + 12 %) ainsi que les accidents de circulation (+ 21 %, mais qu’il faut mettre au regard de l’année précédente marquée par le COVID et la réduction des déplacements de la population). Les sapeurs-pompiers ont donc effectué en moyenne 12 824 sorties par jour, soit une intervention toutes les 6,7 secondes. Ce sont ainsi 3 841 300 victimes qui ont été prises en charge par les soldats du feu et de la vie (+ 13 %).

Il faut 14 minutes et 49 secondes en moyenne aux sapeurs-pompiers pour arriver auprès d’une victime après l’appel de secours (2 minutes 21 secondes pour le traitement de l’alerte et 12 minutes et 28 secondes pour le délai de route).

Sur le plan des effectifs, on note une relative stabilité du nombre de personnel, avec 252 700 sapeurs-pompiers (contre 251 900 en 2020). Les femmes représentent 20 % des effectifs (civils).

Enfin, sur le plan budgétaire, on note une légère augmentation du budget global des SDIS (+ 4,9 % en valeur brute, soit + 3,3 % en tenant compte de l’inflation).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Share
X