Monaco : un pompier meurt dans l’incendie d’un appartement

Un sapeur-pompier de 52 ans est décédé après avoir lutté contre les flammes d’un incendie d’appartement à Monaco dimanche 19 juin au soir.

Monaco attristé. Comme l’a rapporté Monaco-Matin, un sapeur-pompier, âgé de 52 ans, marié et père d’une fille de 21 ans, est décédé lors d’une intervention pour lutter contre l’incendie d’un appartement de 400m2 situé au premier étage d’une résidence de luxe de l’avenue Princesse-Grace. Il avait été transporté dans un état préoccupant jusqu’au centre hospitalier Princesse-Grace, a précisé le quotidien méditerranéen.

Premier décès chez les pompiers de Monaco

Le lendemain, le Palais princier a diffusé un communiqué de presse qui rapporte que le prince Albert II a appris avec beaucoup de tristesse la mort de ce militaire, dans l’exercice de ses fonctions. “Pour la première fois de son histoire, l’unité des soldats du feu de la principauté perd l’un des siens, en opération dans l’accomplissement de son devoir pour sauver des vies”, est-il souligné. Le texte ajoute que le souverain tient à assurer à l’épouse et la fille de ce sapeur-pompier qu’il prend part, avec sa famille, à leur profond chagrin. “Il fait également sienne la vive émotion du Corps des sapeurs-pompiers de la principauté, et de toute la Force publique, profondément affectés par ce terrible évènement”.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Share
X