Sauvetage aérien : le multicoptère en approche

L’automobile-club allemand (ADAC) souhaiterait utiliser des multicoptères pour pouvoir se transporter rapidement sur les lieux d’un accident. Son étude de 130 pages sur la fiabilité théorique du projet vient d’être publiée.

L’ADAC utilise pour le secours aérien, une flotte d’hélicoptère-ambulance qui permet d’atteindre des zones de secours accidentés et de venir en aide aux blessés. Depuis quelques années, le club allemand songe à utiliser des multicoptères : des aéronefs électrifiés multirotors (semblable à des drones). Pouvant transporter un médecin accompagné de son pilote, ce nouveau moyen de transport 100 % électrique bénéficie de 18 rotors qui permettent un atterrissage vertical. Néanmoins, ce dispositif n’a pas vocation à remplacer un hélicoptère traditionnel de sauvetage car sa capacité opérationnelle ne lui offre pas la possibilité de transporter une victime à l’hôpital. Le multicoptère permet ainsi une arrivée rapide des intervenants, tout en réservant l’utilisation des hélicoptères de sauvetage pour les cas d’héliportage.

Le projet a fait l’objet d’une étude de 130 pages, publiée par l’ADAC, en collaboration avec la société Volocopter et deux collectivités pilotes : Ansbach-Dinkelsbühl (Bavière) et Idar-Oberstein (Rhénanie-Palatinat). Prochaine étape : l’installation de deux bases multicoptères expérimentales en 2023 (après vérification du respect des aspects juridiques et techniques des règles de l’air et du droit aéronautique). A plus long terme, l’objectif est de créer un réseau national allemand de 250 bases multicoptères à l’horizon 2050.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share
X