Test #42 : chaussures Heckel MX 100 GT

Modèle phare de sa gamme MACSOLE® X, la chaussure de sécurité MX 100 GT a gagné un trophée de l’innovation pour l’assemblage de Gore-Tex qui lui confère une résistance au froid exceptionnelle. Mais c’est aussi une chaussure dont le confort remarquable procure un vrai plus dans un environnement de travail exigeant.

Texte et photos : Nicolas Beaumont

 

Le matériel

La MX 100 GT est une chaussure de sécurité taillée pour des conditions extrêmes, notamment en terme de température. Elle assure à son utilisateur un confort de travail même lorsqu’il fait très froid et que le terrain est glissant ou accidenté. La technologie de construction ne l’alourdit pas et permet d’évoluer sans fatigue excessive. Digne représentante de la gamme MACSOLE® X, la MX 100 GT est un produit pour des utilisateurs exigeants amenés à œuvrer dans des circonstances où le matériel doit être irréprochable.

La société

Heckel est une société française fondée en Alsace à la fin du XIXe siècle. En 1971, à la Walck (Bas-Rhin), la société se spécialise dans la fabrication de chaussure de sécurité. Depuis 2001, Heckel est une marque du groupe allemand UVEX.

Laurent Rebstock.

Le mot du fabricant

Laurent Rebstock,
directeur marketing de UVEX Heckel SAS

Particulièrement adaptée aux travaux en extérieur dans des conditions difficiles voire extrêmes, la gamme MACSOLE® X se distingue par ses performances techniques innovantes. Équipée de la technologie GORE-TEX®, la chaussure MX 100 GT, modèle phare de la gamme, assure une protection optimale contre le froid. D’ailleurs, les différents tests permettent d’affirmer qu’elles peuvent être utilisées jusqu’à -30°C sans altérer leurs performances et le confort des utilisateurs.

Les +

  • Très confortable dès les premières utilisations
  • Semelle efficace sur les surfaces glissantes
  • Chaleur idéalement conservée

      

Les –

  • Design du tissu discutable
  • Chaussure très chaude si utilisée en intérieur

Spécificités techniques

  • Semelle : en polyuréthane / caoutchouc très adhérente, résistante aux huiles et hydrocarbures, profil auto-nettoyant, très bonne absorption des chocs.
  • Bout : recouvert injecté en polyuréthane
  • Embout : non métallique
  • Tige : cuir pleine fleur hydrofuge et textile, col et soufflets matelassés
  • Fermeture : avec passants non métalliques et fermeture zip, piping et inserts réfléchissants
  • Doublure : GORE-TEX® Confort et Isolation thermique
  • Semelle : anti-perforation non métallique
  • Talon : absorbeur de chocs
  • Poids : 770 g en pointure 42
  • Pointures : 37 – 48

Le mot des testeurs

Le test réalisé par les acteurs de terrain a été fait à titre personnel et subjectif, sur un temps court.
Il n’engage en rien la structure d’emploi de ces derniers.

MX 100 GT

Alexandre est volontaire dans une association agréée de sécurité civile dans l’est de la France. « La fermeture zip et le système de laçage permettent d’obtenir un maintien de la chaussure constant au fur et à mesure des utilisations. Entre chaque intervention, au-delà du confort que l’on a plaisir à retrouver à chaque fois, il est très rapide de se chausser et de se déchausser. Idéal pour partir vite, mais aussi pour changer de chaussures après avoir travaillé à l’extérieur. »

MX 100 GT 2

Chaussure à tige haute, la MX 100 GT maintient correctement la cheville et évite le déplacement latéral du pied sans la sensation d’être « bloqué ». Antoine, fan de randonnée et agent autoroutier, trouve que « la tige haute est la seule solution pour garantir une sécurité d’utilisation sur des terrains accidentés. De plus, le faible poids de la chaussure procure un confort de travail ou de marche même sur de longues périodes. »

MX 100 GT 3

« On ne peut décorréler la performance d’une chaussure de son confort, explique Hicham, qui travaille en milieu montagneux. Lorsqu’on chausse la MX 100 GT, le sentiment de confort est immédiat. Le pied trouve tout de suite sa place et l’intérieur fourré est très appréciable. Les soufflets intérieurs de la fermeture zip viennent compléter le confort global et la sensation de chaleur est immédiate. Il n’y a pas de point faible, à part le design gris et blanc des éléments en tissus ; mais les goûts et les couleurs… »

MX 100 GT 4

Chaque pas est synonyme d’effort. Avec une chaussure lourde, la fatigue est inévitable. « J’imagine que l’absence de métal dans la construction globale de la chaussure explique le poids plume pour une chaussure aussi technique, détaille Aurélien, travailleur saisonnier en station de ski. L’autre point notable c’est l’efficacité de la semelle, elle accroche vraiment sur les surfaces glissantes comme les parkings enneigés ou les zones techniques, souvent recouvertes de traces d’hydrocarbures. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share
X