Epidémie de grippe : le pic n’est pas passé

De la bouche même de Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes, l’épidémie de grippe 2017 en France est « significative ».

Interpellée le 11 janvier à l’Assemblée Nationale, lors des questions d’actualité au gouvernement, Marisol Touraine a répondu à une question de M. Remi Delatte, député de Côte d’Or, sur l’urgence sanitaire face à la grippe, ainsi qu’à une question de M. Jean-Louis Roumegas, député de l’Hérault, sur la politique vaccinale française.

_x000D_

Le 12 janvier, interrogée sur France 2 par Caroline Roux, la ministre a réaffirmé que le système de santé français n’est pas en danger. En soulignant « qu’on a pris l’habitude de voir la grippe comme un mauvais rhume, mais c’est une maladie sérieuse« .

_x000D_

_x000D_

Les hopitaux sont confrontés à une tension réelle mais ils ne sont pas débordés, ils font face.

_x000D_

_x000D_

En sortant d’une réunion avec le président de la République, elle a souligné le rôle majeur de la vaccination et notamment celle des soignants. « En France, les patients et les soignants ne se vaccinent pas assez. »

_x000D_

_x000D_

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share
X