ActusSecours MagSecours Mag en ligneWeb

Le directeur de la DGSCGC suspendu

Le directeur général de la Sécurité civile, Alain Thirion, a été démis de ses fonctions à titre conservatoire ce lundi 3 juillet 2023 en raison de soupçons d’agression sexuelle.

Lundi 3 juillet 2023, le directeur général de la sécurité civile et de la gestion des crises (DGSCGC), Alain Thirion, a été suspendu de ses fonctions à titre conservatoire, confirme, auprès du quotidien Corse-Matin, une source du ministère de l’Intérieur. « Une mission d’inspection a été diligentée et rendra ses conclusions dans un mois », précise la source. Le successeur d’Alain Thirion pourrait être nommé dès ce mercredi 5 juillet 2023 en Conseil des ministres.

Pour l’heure, la nature des faits qui lui sont reprochés n’a pas été dévoilée. Mais selon Corse-Matin, l’ancien préfet de Haute-Corse (2015-2017) et directeur de la DGSCGC depuis le 26 août 2019, est soupçonné d’agression sexuelle. Les faits seraient survenus la semaine dernière à l’École supérieure des sapeurs-pompiers d’Aix-en-Provence.

L’homme avait déjà été visé par une plainte dans le passé. Le 30 décembre 2019, Anne Ballereau, ancienne sous-préfète de Calvi, avait déposé plainte contre Alain Thirion pour harcèlement moral dans le cadre du travail et pour harcèlement sexuel par personne ayant autorité. Le directeur avait alors été placé en garde à vue fin juillet 2020 pour répondre de « harcèlement moral » et le parquet de Bastia avait ensuite classé l’enquête pour infraction insuffisamment caractérisée en mars 2021. Dans une nouvelle plainte déposée en janvier 2022, qui n’aboutira pas, Anne Ballereau précisait notamment avoir « subi » de « nombreux sous-entendus à connotation sexuelle, gestes déplacés, remarques humiliantes et comportements harcelants ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share
X