ActusWeb

DAE : un défaut de conformité ?

En 2022, sur 1 800 installations de défibrillateurs contrôlées, 1 625 n’auraient pas été conformes à la réglementation française selon À Cœur vaillant défibrillateurs.

1 800 installations de défibrillateurs contrôlées. Et 1 625 non conformes à la réglementation française. Ces chiffres proviennent des techniciens de la société A Cœur vaillant défibrillateurs, entreprise réalisant des maintenances et installations de dispositifs en physique. Ce constat serait le fruit de quatre ans de recensement lors des contrôles aléatoires de défibrillateurs automatisés externes (DAE) effectués dans des lieux publics.

Comment expliquer cette défaillance ? Pour Pierre-Jean Cornée, chargé de communication chez À Cœur vaillant défibrillateurs, cette situation serait due à un défaut de surveillance. « Les entreprises ne se déplacent plus chez le client et n’effectuent pas de contrôle visuel. À distance, l’efficacité de la maintenance est moindre ». Il ajoute qu’un « déplacement sur le terrain est primordial pour réaliser la maintenance et respecter les normes de la réglementation française ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Share
X