Trois morts et un disparu à la baie du Mont-Saint-Michel

Les corps de deux plaisanciers ont été retrouvés dans la nuit de mardi à mercredi. Un troisième corps a été repêché ce 11 mars au matin. Pour l’heure, une victime est toujours portée disparue. Les quatre personnes étaient parties pêcher dans la baie du Mont-Saint-Michel pendant une grande marée._x000D_
_x000D_

Quatre personnes parties pêcher à bord d’un bateau de plaisance au large de Saint-Benoît-des-Ondes et du Vivier-sur-Mer, dans la baie du Mont-Saint-Michel, étaient portées disparues mardi soir. L’alerte a été transmise en fin d’après-midi. A 18h, le Cross Corsen mandate la station de la Société nationale de sauvetage en mer (SNSM) de Cancale pour une mission de recherche. Plusieurs stations de la SNSM (Granville, Champeaux, Saint-Malo et Dinard) sont par la suite sollicitées. Le Dragon 50 de Granville et un hélicoptère de Cherbourg participent également aux recherches compliquées par les forts coefficients des grandes marées (entre 114 et 117). Deux corps sont retrouvés vers 21 h mardi soir par le navire de la SNSM de Granville et la gendarmerie dans le secteur du banc des Hermelles, à l’est de Cancale. Les recherches qui ont repris ce mercredi à 8h ont permis de récupérer un troisième corps. Le quatrième membre de l’équipage n’a pour l’heure pas été retrouvé, de même que le navire – un bateau de plaisance « Cap Camarat » à moteur – emprunté par les quatre victimes âgées de 60 à 75 ans. Une enquête a été confiée à la gendarmerie d’Ille-et-Vilaine.

_x000D_

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share
X