ActusWeb

Sécurité civile : le rapport d’activité 2022 est sorti

Le rapport de la Sécurité civile pour l’année 2022 est paru. Principal enseignement : fait le bilan de ses missions opérationnelles en 2022. Une année dense en interventions.

La Sécurité civile a sorti son rapport d’activité 2022. Entre fortes inondations, importants feux de forêt ou encore actions solidaires pour l’Ukraine, l’année a été intense. Les sapeurs-pompiers ont réalisé 4 680 900 interventions, soit une toutes les 6,7 secondes pour 3 841 300 victimes prises en charge. De leur côté, les sapeurs-sauveteurs ont effectué 273 missions. A noter : 413 d’entre eux se sont engagés en mission à l’étranger.

Parmi les interventions marquantes en 2022 :

– En janvier, lors des fortes inondations dans cinq départements de la zone Sud et Sud-Ouest, 572 interventions ont été réalisées par les sapeurs-pompiers et les sapeurs-sauveteurs ;

– En février, après le passage du cyclone Batsiraï à Madagascar, 60 sapeurs-sauveteurs sont projetés sur l’île. Le module de purification d’eau aura permis de distribuer 400 000 litres d’eau potable et le module drone aura effectué de nombreuses reconnaissances aériennes des zones sinistrées en coordination avec les autorités locales ;

– En mars, 27 véhicules d’incendie et de secours ainsi que 49 tonnes de matériel médical et d’intervention sont expédiés en Ukraine. Seront également envoyés :

–> 23 véhicules en avril

–> 13 véhicules et 115 tonnes de fret en mai

–> 23 véhicules et 74 tonnes d’équipements en octobre.

Au total, 280 sapeurs-pompiers, marins-pompiers et sapeurs-sauveteurs ont participé à ces opérations ;

– En avril, pour la lutte contre le Covid-19, 683 100 injections sont réalisées sur l’ensemble du territoire par les sapeurs-pompiers et les personnels des associations agréées de Sécurité civile mobilisés. 124 centres de vaccination sont aussi armés par les acteurs de la Sécurité civile ;

– En juillet, dans le cadre de l’épisode caniculaire, les associations agréées de Sécurité civile sont mobilisées auprès des populations et des personnes en difficulté. Sur certaines zones, jusqu’à 10 000 sapeurs-pompiers interviennent chaque jour ;

– En septembre, 45 sapeurs-sauveteurs sont engagés en Guadeloupe après le passage de la tempête Fiona qui a endommagé le réseau d’eau potable. 300 000 litres d’eau sont distribués aux habitants en 35 jours ;

– En octobre, suite aux inondations qui ont frappé le Pakistan en septembre, huit personnels de santé et quatre formateurs pompage-inondation se sont rendus sur place pour porter assistance aux populations. Deux semaines plus tard, 40 sapeurs-sauveteurs ont été engagés pour déployer un module de purification d’eau. Plus de 600 000 litres d’eau potable ont ainsi été distribués aux habitants des zones sinistrées ;

– En novembre, dans le cadre de la Coupe du monde de football au Qatar, 21 démineurs de la Sécurité civile ont été mobilisés à Doha pendant toute la durée de la compétition.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Share
X