Samedi qui sauve !

Le 02 avril prochain, l’opération « Samedi qui sauve » se renouvelle à Paris. Chaque francilien pourra ainsi trouver près de chez lui un lieu pour se former aux gestes de premiers secours.

C’est suite aux attentats du 13 novembre 2015 que l’opération Samedi qui sauve avait initialement été lancée. Face au triste constat exprimé par les Français quant à leur incompétence à pratiquer les gestes de premiers secours, l’opportunité de se former certains samedis dans les locaux de nombreuses institutions (sapeurs-pompiers, associations agréées de sécurité civile, mairies) avait été engendrée. Si l’occurence de ces formations s’est réduite avec le temps, la ville de Paris a tenu à continuer cette initiative en proposant, samedi 2 avril 2022, des formations aux gestes qui sauvent dans toutes les mairies d’arrondissement.

Dans l’optique des Jeux Olympiques et Paralympiques de 2024, le plan « Paris qui sauve » souhaite développer chez les franciliens leur faculté de résilience. Si les deux heures de formation octroyées samedi prochain sont de l’ordre de l’initiation, l’objectif recherché est de motiver la population à suivre in fine le PSC 1 (Prévention et secours civique de niveau 1). Objectif : former 12 000 à 15 000 parisiens par an avec l’aide de la Croix-rouge Française, la Protection civile et la Brigade de sapeurs-pompiers de Paris.

En 2024, à l’occasion des Jeux Olympiques et Paralympiques, la plaque Parisienne accueillera une densité de population jamais égalée. Les risques et enjeux de sécurité civile seront dès lors décuplés. A ce titre, les services de secours devront pouvoir compter sur un maximum de personnes formés aux gestes de premiers secours.

Les infos utiles :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Share
X