Les seniors face aux risques de chute

A l’occasion de la journée Prev’Attitude, mercredi 1er décembre, l’Assurance prévention – en partenariat avec Calyxis – a organisé une matinée sur les risques de chute des seniors. Un risque largement sous-évalué mais qui peut être réduit grâce à une campagne de prévention et à des aménagements adéquats.

D’après une étude menée par l’Assurance prévention, la chute est la première cause de mort accidentelle en France et touche particulièrement les seniors. Chaque année, près de 10 000 personnes de 65 ans et plus décèdent des suites d’une chute accélérant la perte d’autonomie. Un risque sous-évalué alors qu’un senior sur deux a déjà chuté à son domicile. 60 % de ces accidents ont lieu à l’intérieur – les escaliers, le salon et la salle à manger étant les principaux sites d’accidents- et 48 % aux abords du foyer (cour, jardin, garage…). Pour autant, seuls 17 % des seniors ont conscience des conséquences et de la gravité de ces chutes qui constituent la première cause de mortalité accidentelle.

La chute a nécessité un passage aux urgences dans 19 % des cas, un alitement dans 11 % et une hospitalisation ou une opération dans 10 %. Malgré l’importance du risque, seuls 16 % des seniors ont aménagé leur logement en conséquence. Agir sur ce phénomène est un enjeu de santé publique pour favoriser un vieillissement au domicile en bonne santé. Des solutions simples et peu coûteuses permettent de réduire les risques.

L’éclairage

  • Opter pour des ampoules qui diffusent une lumière blanche;
  • Equiper le logement d’éclairages en nombre suffisant pour éviter au maximum les zones d’ombres;
  • Fixer l’interrupteur d’un appareil électrique pour qu’il soit à une hauteur toujours accessible;
  • Installer les interrupteurs près des portes d’accès.
Lit équipé d’une barre d’appui et de LED détecteur de mouvements

Les revêtements de sol

  • Retirer les tapis ou alors les fixer au sol avec un ruban adhésif double face;
  • Installer des revêtements antidérapants dans la salle de bain et la cuisine;
  • Dégager les abords de la maison des feuilles ou autres végétaux glissants;
  • Recouvrir les bords des marches d’escalier d’une bande antidérapante.
Tapis anti-glisse

La circulation dans la maison

  • Désencombrer les espaces de circulation (pas de meubles, pas de plantes…);
  • Fixer les fils électriques notamment ceux du téléphone directement au mur;
  • Rendre accessibles les objets les plus utilisés (téléphone, télécommande TV…);
  • Equiper les escaliers d’une rampe solide sur toute leur longueur.
Rehausseur de prise

Le mobilier, les équipements

  • Rehausser les canapés, les sièges ou les lits trop bas avec des plots adaptés;
  • Equiper le siège des toilettes d’un rehausseur et d’une barre d’appui si nécessaire;
  • Equiper la baignoire ou la douche d’une barre d’appui et de tapis ou de bandes antidérapantes;
  • Ranger à bonne hauteur les objets les plus souvent utilisés, soit entre le niveau des yeux et celui des hanches.
Siège de bain pivotant

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Share
X