Publi-rédactionnel #62 : Nomadeec by Exelus

LA RÉGULATION (HYPER) CONNECTÉE

Créée en 2014 à Bordeaux (33), la plateforme mobile de télémédecine Nomadeec s’est tout naturellement rendue indispensable auprès des acteurs du secours et soin d’urgence. Téléconsultation, télé-expertise et télé-régulation : une nouvelle ère dans la prise en charge des patients.

C’est un fait admis depuis plusieurs années déjà : la télémédecine sauve des vies. Un outil d’aide à la prise de décision désormais incontournable pour les professionnels de santé, notamment les régulateurs. Le docteur Tarak Mokni, directeur médical du SAMU SMUR de Bayonne (64) en a été l’un de ses premiers acteurs et promoteurs. « Lorsque j’ai commencé à faire de la régulation, je faisais appel aux outils technologiques à ma disposition pour optimiser mon quotidien, donc je faisais de la télémédecine sans le savoir, témoigne-t-il. Mais à l’époque, je ressentais une certaine hostilité de
l’environnement médical. C’est alors que plusieurs expériences en milieux périlleux valident petit à petit la pertinence de ces procédés numériques,
et mes différentes recherches sur le sujet me font découvrir Nomadeec. » Développée par Exelus, société basée à Bordeaux, cette plateforme de télémédecine mobile permet d’accélérer le diagnostic à distance et d’améliorer le parcours de soins du patient. Une application qui propose des fonctionnalités adaptées aux différents effecteurs de terrain, depuis le bilan secouriste jusqu’au diagnostic détaillé, adoptée par les équipes du docteur
Mokni en mai 2020, suite à la mise en place d’un projet européen transfrontalier en coopération avec les services d’urgence espagnols. « Quatre de nos
six ambulances privées travaillent en zones éloignées en plein cœur des Pyrénées, précise le directeur médical du SAMU SMUR de Bayonne. Nomadeec, en plus de leur proposer de la vidéo-assistance, leur permet de saisir très facilement les informations administratives de la victime sur tablette numérique, d’y joindre des photos de plaies éventuelles, divers documents comme des ordonnances, et de décrire tous les gestes pratiqués sur zone. Ces données sont complétées grâce aux différents dispositifs connectés avec la tablette : saturomètre, tensiomètre, ECG… Le tout est ensuite transmis à la régulation en temps réel. C’est un gain de temps énorme, et en toute sécurité. »

L’efficacité avant tout

Chacun sait donc ce qu’il a à faire. Et se concentre également sur son cœur de métier. La collaboration en devient extrêmement efficace. « Au vu des informations écrites et visuelles que nous recevons, nous savons immédiatement vers quel établissement aiguiller la victime, raconte le docteur Mokni.
De leur côté, les SAU ouvrent également leur application Nomadeec, et disposent de toutes ces données, également en temps réel. Elles peuvent ainsi se préparer au mieux. » Pour le SAMU SMUR de Bayonne, la mise en place de Nomadeec est un véritable succès. « Plus d’un an après, nous constatons chaque jour combien les équipes ambulancières se sont appropriées ces outils qui les aident à mieux structurer leur façon de faire, conclut Tarak Mokni. Prochaine étape ? Équiper encore plus d’ambulances privées dans la région bayonnaise, et promouvoir Nomadeec pour déployer l’application auprès des effecteurs de terrain partout en France.

Les équipes du Dr Mokni ont adopté la solution Nomadeec en mai 2020.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share
X