ActusWeb

Covid-19 : l’ANSM accélère les procédures d’essais cliniques

Depuis le début de la pandémie, l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) a mis en place des procédures d’accélération pour l’évaluation des demandes d’essais cliniques portant sur la prise en charge des patients Covid-19.

Depuis le début de la pandémie de Coronavirus, l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM), la Direction Générale de la Santé (DGS) et les Comités de protection des personnes (CPP) ont mis en place des procédures d’accélération pour l’évaluation des demandes d’autorisations d’essais cliniques portant sur la prise en charge des patients atteints du Covid-19. Chaque demande a été évaluée dans un délai moyen de 7 jours contre 60 jours habituellement. Au 10 avril, sur 52 demandes d’évaluation, l’Agence a autorisé 35 essais. Parmi eux, 13 essais autorisés portaient sur l’hydroxychloroquine et la chloroquine. “Dans la plupart des cas, les essais se déroulent chez des patients hospitalisés et la grande majorité, à savoir 78 %, est réalisée par des promoteurs académiques publics ou à but non lucratif”, informe la ANSM.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Share
X