Téléphone au volant : une (mauvaise) habitude bien ancrée

Le troisième baromètre Fondation MAIF / IFSTTAR montre que près de la moitié des conducteurs utilisent leur téléphone au volant, malgré les mesures prises dernièrement par le gouvernement.

46 %… c’est le pourcentage de conducteurs qui utilisent leur téléphone portable en voiture, d’après le troisième baromètre Fondation MAIF / IFSTTAR réalisé du 18 septembre au 5 octobre 2018, soit une augmentation de 3 points par rapport à 2017, et de 7 points par rapport à 2016. Des chiffres qui font froid dans le dos, quand on sait qu’un accident sur 10 serait lié à l’usage du téléphone au volant… et pourrait donc être évité.

_x000D_

D’autres chiffres émanent de ce baromètre :

_x000D_

– 39 % des conducteurs reçoivent ou émettent un appel au volant;

_x000D_

– 33 % écrivent ou lisent des SMS;

_x000D_

– 16 % lisent ou répondent à leurs mails

_x000D_

Des chiffres en augmentation par rapport à 2017.

_x000D_

Retrouvez ici l’ensemble du baromètre 2018 : https://www.fondation-maif.fr/up/pj/Baromtre2018Usagesdusmartphoneauvolant.pdf

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share
X