Sainte-Barbe, patronne des pompiers, sans la barbe

La nouvelle pourrait faire sourire, elle est pourtant tout à fait sérieuse. Les pompiers du Vaucluse n’ont plus le droit de porter la barbe. Et les raisons sont encore plus sérieuses.

Les pompiers de Vaucluse n’ont plus le droit de venir travailler avec une barbe, même si elle est naissante. Le contrôleur général de SDIS 84, Jean Yves Noisette invoque des questions de santé et de sécurité. Certaines études montrent que des particules en suspension dans les fumées, cancérogènes, se déposent sur les poils de la barbe. Elles entrainent un risque de cancer augmentée par rapport à une personne sans barbe.

_x000D_

De plus la barbe empêche l’étanchéité des appareils respiratoires.

_x000D_

Si la sensibilisation des hommes du SDIS 84 dure depuis plusieurs semaines, les règles restent plus souples pour les pompiers volontaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Share
X