Un nouveau virus menace la république démocratique du Congo

En République Démocratique du Congo, depuis le début du mois de juillet, 15 décès ont été enregistrés, suite à l’arrivée dans le pays, d’un nouveau virus, encore inconnu des services sanitaires.

Un nouveau virus meurtrier  menace en République démocratique du Congo (RDC). Depuis le début du mois de juillet, 15 personnes sont décédées d’une maladie inconnue au nord-ouest de Béni en RDC.  Ces victimes faisaient partie de 26 cas suspects enregistrés depuis le mois d’avril dans la région. Parmi les symptômes déclarés par celles-ci : hémorragies nasales, vomissements maculés de sang et fièvres. Le docteur Alain Musondolya, spécialiste au centre de santé de référence à Mangina, parle d’une « maladie dont les spécialistes ignorent encore l’origine ».  Des échantillons ont été envoyés en laboratoire pour des examens détaillés. En attendant les résultats, Modeste Bakwanamaha, l’actuel maire intérimaire de Béni, demande à la population de sa ville, de suivre des règles d’hygiènes spécifiques pour éviter la propagation incontrôlée du virus : précaution envers les différents points d’eau, désinfection des pieds au passage du seuil des centres de santé etc. Oly Ilunga, ministre de la santé, a par ailleurs annoncé, après l’annonce officielle de la fin de l’épidémie Ebola, qu’il s’agirait possiblement d’une nouvelle forme de la maladie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share
X