Google affine la localisation des appels d’urgence

Afin d’aider les opérateurs du 911 – le numéro d’urgence nord-américain – Google a conduit une série de tests pour améliorer la localisation des requérants.

Certains y verront un pas de plus vers un monde gouverné par Big Brother… D’autres en revanche prendront cette initiative comme une avancée technologique importante pour sauver des vies…

_x000D_

Pendant deux mois, Google a conduit de nombreux tests à travers plusieurs villes américaines pour affiner la géolocalisation des appels dirigés vers le 911. Plusieurs dizaines de milliers d’appels ont ainsi été placés sous l’oeil du géant américain pour, d’après le Wall Street Journal, des résultats qui semblent concluants.

_x000D_

Deux compagnies de téléphone connectées au 911 ont joué le jeu pour réaliser cette batterie de tests. Aux Etats-Unis, les compagnies de téléphone ont l’obligation de fournir aux services d’urgence des informations sur la localisation du requérant. Mais bien souvent, ces informations restent imprécises. D’après l’une des compagnies qui a réalisé ce test, la société RapidSOS, 80 % des appels scrutés par la technologie Google se sont avérés plus rapidement localisés et de manière plus précise (de 160 mètres environ à une quarantaine de mètres avec la technologie Google).

_x000D_

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share
X