Technique d’urgence #38 : La ceinture pelvienne d’urgence

Utilisée pour la première fois en milieu extrahospitalier en 1999, la ceinture pelvienne d’urgence permet de comprimer les sources hémorragiques potentielles, en réduisant le volume du bassin et en diminuant son ouverture par un effet de compression. Essentielle dans la prise en charge des hémorragies du bassin, la ceinture pelvienne peut être posée en moins de 60 secondes par des personnels militaires formés au Sauvetage au combat de niveau 2 (SC2).

Texte et photos de Nicolas Beaumont

Présentation validée par le Dr Eric Rabatel. Démonstration réalisée par les personnels du Centre de formation opérationnelle santé de l’école du Val de Grâce.

Indications

  •  Présence d’une douleur du bassin à la palpation 
  • Traumatisme pénétrant entre l’ombilic et la mi-cuisse 
  • Mécanisme lésionnel à haute énergie cinétique associé à un choc persistant malgré la prise en charge adéquate :
      – Projection et éjection d’un véhicule (Vehicle Born Improvised Explosive Devices – VBIED)
      – Chute de grande hauteur (> 3 m)

Risque

Une douleur lors de la mise en place est possible

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share
X