Pas touche à la bouche !

Le Bataillon de marins-pompiers de Marseille (BMPM) lance une campagne d’information destinée à la population face à la recrudescence des ouvertures sauvages de bouches d’incendie. Un comportement irresponsable aux conséquences lourdes.

Avec l’épisode caniculaire que la France a connu ces derniers jours, de nombreuses personnes peu citoyennes n’ont pas trouvé de meilleure idée que d’ouvrir les bouches d’incendie pour se rafraîchir. Face à ces ouvertures intempestives, le Bataillon de marins-pompiers de Marseille a souhaité réagir en réalisant une campagne de communication pour rappeler à la population les conséquences néfastes de ces actes :

_x000D_

– se blesser, du fait de la pression très élevée de ces points d’eau

_x000D_

– détériorer les locaux voisins (parkings, cave,…)

_x000D_

– remettre en cause la disponibilité des points d’eau utilisables dans le cadre de la lutte contre l’incendie

_x000D_

– mobiliser inutilement les sapeurs-pompiers en les obligeant à se déplacer pour les fermer

_x000D_

– provoquer des accidents de la circulation.

_x000D_

Le BMPM conseille de profiter de la mer toute proche pour se rafraîchir, plutôt que d’utiliser le réseau d’eau nécessaire à la lutte contre les incendies…

_x000D_

 

_x000D_

_x000D_

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share
X