Pompiers en colère

Mardi 14 mars 2017, à l’appel de plusieurs syndicats, les sapeurs-pompiers professionnels sont descendus dans la rue pour manifester leur mécontentement. Ils ont dénoncé la baisse des effectifs et des moyens face à une sollicitation toujours en hausse des secours.

A l’appel de sept syndicats (CFDT, CGT, CFE-CGC-AS, FA/SPP-PATS, CFTC-SPASDIS, SUD, et UNSA-SDIS), les sapeurs-pompiers professionnels ont manifesté mardi 14 mars à Paris entre Place de la Nation et République. Objectif : attirer l’attention de la population et des politiques sur le décalage de plus en plus prégnant entre leur sollicitation opérationnelle et les effectifs et moyens, dont la tendance est à la baisse. L’occasion aussi de dénoncer les fermetures de casernes, pas toujours opportunes… Après les 32 propositions adressées par la Fédération nationale des sapeurs-pompiers de France aux candidats à l’élection présidentielle, les sapeurs-pompiers semblent souhaiter mettre le feu aux poudres pour attirer le regard des politiques sur leurs problématiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share
X