Secouriste Magazine n°21 est disponible

Le numéro 21 de Secouriste Magazine est à présent disponible en version papier et numérique.

Sommaire

DÉCRYPTAGE

Actus :

  • Toute l’actualité et les rendez-vous du secourisme

Médias :

  • Livres, bandes dessinées, web, courrier des lecteurs

Enquête :

  • Secourisme au permis de conduire

Pour ou contre :

  • Une formation de premiers secours au permis

Interview :

  • Sénateur Jean-Pierre Leleux, auteur de la loi

PROFESSION SECOURISTE

Une garde avec :

  • La Croix-Rouge française au Bol d’Or

Secouristes du monde :

  • Naufrage du Sewol (Corée)

Portrait :

  • Pascal Bernabé, plongeur et sauveteur

Formation :

  • Réaction et intervention face à un accident de plongée

Focus :

  • Sauvetage en mer : les chiffres 2013
  • Colloque « Plage et sécurité »
  • 3e rencontre des assistants de régulation médicale

SST :

  • Nouveau référentiel de formation : les points clés

CAHIER DES EXPERTS

Un geste à la loupe :

  • L’accident de décompression

Au-delà du référentiel :

  • Les accidents de plongée, par le Dr Hervé Roy

Chef d’équipe :

  • L’exercice de grande ampleur, par Jérôme Gilardeau

Psychologie :

  • L’aquastress, par José Noé et Alain Zanger

ÉQUIPEMENT

Innovations :

  • L’actualité du matériel de secours

Dossier :

  • Secours subaquatique

Zoom :

  • Q-Star : tour de surveillance innovante
  • XStat : la seringue anti-hémorragie

Abonnement

Petites annonces / Carnet d’adresses / Bonus Web

Éditorial

Pour un permis de sauver

Les lignes bougent. Après l’entrée officielle du secourisme à l’école en 2006, cette discipline altruiste s’imposera bientôt au permis de conduire… Depuis quelques temps, les propositions de loi fleurissaient à ce sujet, sans pour autant aboutir. Une lame de fond semble finalement avoir emporté l’adhésion de la représentation nationale. Le texte du sénateur Jean-Pierre Leleux vient en effet d’être adopté par les deux chambres du Parlement (lire notre dossier complet pages 8 à 13).

La clé de cette loi se trouve dans l’article ainsi rédigé. « Les candidats à l’examen du permis de conduire sont formés aux notions élémentaires de premiers secours. » Le principe est acté. Pas de précision en revanche sur les modalités d’application (contenu, durée et structures en charge de la formation), lesquelles seront définies dans un second temps par voie réglementaire. Deux visions s’affrontent : certains souhaitent simplement vérifier à cette occasion que les notions élémentaires ont été enseignées, d’autres militent pour une formation spécifique orientée sur la conduite à tenir en cas d’accident de la route.

Mue par des considérations réglementaires – et budgétaires –, l’administration risque de rechercher une application a minima. Mais, le principe d’une formation étant acquis, rien n’empêchera, si la pression médiatique et politique est suffisamment forte, d’obtenir ensuite de nouvelles avancées.

Nicolas Lefebvre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share
X