« Il convient de redimensionner le mécanisme de protection civile à l’aune des défis de demain ».

Caroline Cayeux, ministre déléguée chargée des Collectivités territoriales a participé lundi 5 septembre à un échange avec ses homologues européens sur le renforcement de la préparation et de la réaction aux feux de forêt.

Lors de cette réunion interministérielle proposée par la Commission européenne, la ministre déléguée française s’est exprimée sur le bilan des feux de forêt qui ont dévasté la France cet été. Avec plus de 62 000 hectares brûlés, l’Hexagone a connu un record rarement égalé dans les dernières décennies. Après avoir salué la mobilisation des acteurs de la Sécurité civile française, ainsi que la participation des renforts européens dans le cadre de l’activation du mécanisme européen de protection civile, la ministre a porté les priorités et les demandes françaises auprès des États partenaires et de la Commission européenne, à savoir :

  • L’accroissement des moyens aériens et le renforcement de leur financement ;
  • Le rapprochement des modes opératoires entre États, afin de concrétiser les chantiers ouverts sous la présidence française de l’Union européenne (ex : réseau des directeurs d’école de protection civile, projets de formation et d’entraînement communs) ;
  • La création d’un schéma européen d’analyse des risques et d’un réseau d’expertise sur l’impact du changement climatique ;
  • Un plus grand investissement dans les politiques de prévention face au risque climatique et aux feux de forêt ;
  • La préservation du volontariat.

Enfin, la ministre déléguée a proposé qu’une expérimentation sur l’usage de nouveaux avions puisse être menée en France.

Source : ministère de l’Intérieur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Share
X