Journée internationale des infirmières et infirmiers

La Journée internationale des infirmières est célébrée chaque année le 12 mai.

Comme tous les ans, la Journée internationale des infirmières se tiendra le 12 mai, date de naissance de Florence Nightingale. Célèbre infirmière britannique, Florence Nightingale est une pionnière des soins infirmiers modernes et de l’utilisation des statistiques dans le domaine de la santé. Elle sauva des milliers de vies lors de la guerre de Crimée, au XIXe siècle, et contribua à créer les deux premières écoles d’infirmières dans l’Hexagone. A cette occasion, associations, institutions et établissements sanitaires se mobilisent à travers le monde pour célébrer ces professionnels et leurs actes nobles accomplis pour la société. Une opportunité pour réaffirmer son attachement à vouloir améliorer les conditions de travail des professionnels de l’art infirmier. Nombre d’infirmiers et d’infirmières quittent aujourd’hui la profession au bout de quelques années, créant par là même, une réelle pénurie auprès du patient, aggravant encore les conditions de travail.

Quel programme ?

Durant la JII, la FSSS-CSN (Fédération de la santé et des services sociaux de la confédération des syndicats nationaux), qui représente près de 100 000 syndiqués, souhaite qu’une meilleure organisation du travail dans les soins infirmiers diminue les surcharges de travail et les burn-out dont sont victimes, entre autres, les infirmières. Ces femmes représentent plus du tiers de la main-d’œuvre du réseau de la santé et travaillent dans des conditions difficiles en raison de la pénurie de main-d’œuvre. Dans un communiqué, la FSSS-CSN a annoncé avoir entamé de nouvelles négociations auprès du gouvernement afin de demander l’amélioration des « conditions d’exercice et de pratique » et la mise en place des mesures de sa convention collective dans les secteurs d’activités souhaités. « L’expertise des professionnel-les en soins infirmiers est incontournable dans notre réseau de la santé. Afin de désengorger ce réseau qui est extrêmement fragile et procéder à la reprise des activités post pandémique, nous croyons qu’il est indispensable que les professionnel-les en soins puissent pleinement mettre en application leurs champs d’expertise dans leur pratique et qu’on leur accorde toute la reconnaissance qu’elle mérite », a déclaré Frédéric Lapierre Justin, représentant des professionnelles en soins infirmiers.

De son côté, l’Association nationale Francaise des infirmieres et infirmiers diplomés et des etudiants (ANFIIDE) prévoit d’organiser un webinaire sur la santé des femmes et des infirmières. L’Etablissement français du sang (EFS) compte rendre hommage à ses 1 200 infirmiers qui contribuent à récolter les dons sanguins nécessaires pour soigner les patients. À l’international, le Conseil national des infirmières (CII) a défini le thème de cette journée en faisant la part belle au leadership infirmier intitulé La profession infirmière : une voix faite pour diriger – Investir dans les soins infirmiers et respecter les droits pour garantir la santé mondiale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Share
X