L’image venue d’ailleurs #65 : Galileo œuvre au secours en mer

Un exercice de sauvetage d’une personne tombée en mer du Nord (côtes belges) a été réalisé pour tester les capacités du satellite Galileo à localiser une victime. Equipé d’une balise de détresse repérée par le satellite, le naufragé a pu être “borné” à moins de deux kilomètres de sa position réelle. Une distance qui paraît à première vue importante, mais qui, dans le cadre d’un sauvetage en mer, reste très limitée. Pour preuve, les secours ont ainsi pu localiser la victime en moins de 10 minutes à l’occasion de cet exercice.

© European Union, 2019

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share
X