Inondation en Belgique : la protection civile française en renfort

La ministre fédérale belge de l’Intérieur, Annelies Verlinden, a activé ce jeudi 15 juillet le mécanisme de protection civile de l’UE pour faire face aux dommages causés par les intempéries dans l’est du pays.

Ce dispositif européen peut faire appel à d’autres pays pour des besoins d’accompagnement spécifiques (en termes d’équipements, de personnel, etc.), et peut également mobiliser d’autres pays. « Les heures et les jours à venir risquent également d’être marqués par de fortes intempéries« , observe le cabinet du ministère de l’Intérieur qui indique que la priorité est de mettre les habitants en sécurité. Pompiers, protection civile et défense sont actifs. La ministre « suit de près la situation et est en contact étroit avec les services de secours« , assure-t-elle.

Dans le cadre du mécanisme européen de protection civile, 40 sapeurs-pompiers de l’Unité d’instruction et d’intervention de la sécurité civile n°1 (UIISC1 basée à Nogent-le-Rotrou) ont d’ores et déjà été déployés en Belgique dans plusieurs villes touchées par les inondations. Un hélicoptère avec un équipage de recherche aquatique est aussi sur place.

Une réflexion sur “Inondation en Belgique : la protection civile française en renfort

  • 17 juillet 2021 à 23h03
    Permalien

    Un immense merci à tous nos amis français qui se dévouent pour sauver les sinistrés belges !
    Toute la population leur est immensément reconnaissante ! Nous pensons aussi à toutes les personnes qui ont été victimes de cette catastrophe dans le Nord, l’Aisne, les Ardennes françaises, en Lorraine, en Alsace et aussi en Allemagne.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share
X