Le vaccibus fait le Tour de France

Souhaitant renforcer la campagne de vaccination, le ministère de la Santé a mis en place, à l’occasion du Tour de France, un bus de vaccination qui sera présent dans chaque ville de départ des étapes.

Dans le cadre du Tour de France, le ministère des Solidarités et de la Santé a mis à disposition un bus de vaccination dans la ville de départ de l’étape sans réservation, pour la première ou la seconde dose. Il sera situé dans le stationnement de la caravane. Un dispositif géré par les sapeurs-pompiers, avec la coordination de la Direction générale de la sécurité civile et de la gestion de crise (DGSCGC).

Une initiative pour le moment en demi-teinte : la foule n’était pas au rendez-vous lors du passage du vaccibus à Redon. « Dans la matinée, nous n’aurons fait qu’une dizaine d’injections », explique le commandant Noyale Duparcmeur, pharmacienne du SDIS 35. « On va vers les gens pour leur proposer mais pour la plupart, ils ont déjà un rendez-vous de calé ».

Le fait est que le Tour de France reste dans l’esprit des Français, synonyme de fête populaire et d’un retour à une vie presque normale. Et pour les Français qui viennent profiter de l’événement sportif jusqu’à présent, la vaccination ne fait visiblement pas partie des préoccupations…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share
X