Journée de grève : les soignants se mobilisent

Les accords du Ségur de la santé signés en juillet dernier n’ont pas apporté de réponses satisfaisantes selon plusieurs syndicats et collectifs de soignants. Une journée de mobilisation et de grève nationale est prévue ce jeudi 15 octobre.

19 milliards d’euros dévolu au système de santé pour améliorer la prise en charge des patients et le quotidien des soignants, et 8,2 milliards par an pour revaloriser les métiers des établissements de santé et des EHPAD. C’est le montant de l’investissement prévu par le Ségur de la santé. Un engagement financier qui reste insuffisant selon plusieurs syndicats et collectifs de soignants qui se mobilisent ce jeudi 15 octobre lors d’une journée de grève nationale. Objectif : obtenir une revalorisation des salaires, des embauches immédiates, et des réouvertures de lits. Au lendemain de l’allocation télévisée du président de la République, Emmanuel Macron, qui a notamment annoncé la mise en œuvre d’un couvre-feu de 21h à 6h à partir de samedi dans les grandes métropoles les plus touchées par la deuxième vague de l’épidémie de Coronavirus, les secteurs de la santé, du social et du médico-social se mobilisent dénonçant un manque de moyens chronique, conséquence des dernières mesures annoncées. Depuis plusieurs années, de nombreux collectifs de soignants réclament des moyens humains et matériels supplémentaires. Un signal d’alarme qui résonne d’autant plus dans le contexte actuel de deuxième vague qui touche le pays. Selon les derniers chiffres de Santé Publique France, plus de 6 000 nouvelles hospitalisations ont été enregistrées sur les sept derniers jours, dont 1 037 en réanimation. Pour l’heure, plus de 33 000 français(e)s sont décédés du Covid-19. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share
X