La FNTAU lance un cri d’alerte

Suite aux recommandations publiées par le ministère des Solidarités et de la Santé, concernant la protection des ambulanciers contre le Coronavirus, la FNTAU lui lance un appel d’urgence sur la nécessité de suivre une nouvelle directive établie par l’ARS de Bretagne.

La Fédération nationale des techniciens ambulanciers urgentistes (FNTAU) crie au scandale. Les recommandations publiées par le ministère des Solidarités et de la Santé, préconisant l’utilisation du gel hydralcoolique, du masque chirurgical et des gants comme seuls moyens de protection pour les ambulanciers est une « aberration dans le cadre de la prise en soins des patients suspectés ou confirmés Covid-19 », affirme-t-elle. D’ailleurs, elle appelle de toute urgence le ministère de la Santé, ainsi que toutes les ARS de France à suivre une nouvelle directive, établie par l’ARS de Bretagne, afin de permettre aux ambulanciers d’exercer leur métier sans prise de risques. Cette nouvelle directive donne des recommandations de prévention et d’organisation des transports en fonction des différents patients (confirmés, suspectés ou non contaminés par le Covid-19).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share
X