Une grande chaine des secours à l’oeuvre

Le 25 janvier dernier à l’occasion de la Sainte-Barbe locale des Pompiers de Livernon, une cérémonie a rendu hommage à sept personnes qui ont mis en place une chaine de secours ayant permis de ramener à la vie une personne victime d’un malaise cardiaque.

Jacques Maury se souviendra longtemps de ce 9 septembre 2019. Il participe ce jour là à un repas du Comice Agricole lorsqu’il s’effondre, victime d’un arrêt cardio respiratoire. Sur place, des témoins prodiguent les premiers gestes guidés par Sylvie Chiminello, infirmière au Centre hospitalier de Figeac. Un massage cardiaque ainsi que des insufflations sont réalisés. Parallèlement Dominique Legresy, maire de Corn prévient les secours par téléphone en composant le 18. Denis Daynac, maire de Boussac, se rend lui rapidement sur sa commune afin de récupérer le défibrillateur public. A son retour, le dispositif est mis en œuvre. Les primo-intervenants n’ont eu de cesse de masser durant toute la durée de la récupération du matériel de secours, et ce jusqu’à ce que les équipes de secours se présentent sur place. Malgré une réponse extrêmement rapide de l’équipage du VSAV (12 minutes entre le déclenchement des bips et l’arrivée sur les lieux), quatre chocs ont déjà été délivrés par l’appareil. Les quatre sapeurs-pompiers de l’ambulance appuyés par une infirmière sapeur-pompier et son conducteur prennent le relais des primo-intervenants et parviennent à récupérer une activité cardiaque. Par la suite, le SAMU 46 se présente sur les lieux et stabilise la victime. Il oriente son transport sur le centre hospitalier le plus adapté. Présent le 25 janvier 2020 lors de la cérémonie d’hommage, Jacques Maury a remercié tous les maillons de cette chaine des secours qui ont permis, ce soir-là, de lui sauver la vie. 

_x000D_

Cette intervention constitue un exemple emblématique de réussite de la mise en œuvre complète de la « grande chaîne des secours » :

_x000D_

 – Le primo intervenant qui sait prodiguer les gestes qui sauvent

_x000D_

– Le maire local ou voisin qui a fait installer un DAE public dans sa commune

_x000D_

– Les sapeurs-pompiers locaux qui prennent le relais des témoins

_x000D_

– L’infirmière sapeur-pompier protocolée qui complète l’équipage de sauveteurs

_x000D_

– L’équipe du SAMU qui stabilise et médicalise la victime

_x000D_

– L’accueil de la victime par l’hôpital public.

_x000D_

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Share
X