Publi-reportage #34 : Défibrillateur ? Oui mais pas seulement…

Pour mieux lutter encore contre la mort subite cardiaque, MATECIR DEFIBRIL s’est engagé dans le développement et la mise à disposition de deux nouveaux outils, conçus pour améliorer l’information et la formation du public (Kit du Cœur) ainsi que pour faciliter la prise en charge des victimes de langue étrangère (TRAD112).

          
 

 

KIT DU COEUR

MATECIR SAS (DEFIBRIL) et Abeilles Multimédia, leaders sur leurs marchés respectifs (distribution/services de défibrillateurs et e-learning dédié au secourisme), s’associent pour proposer le Kit du Cœur, un ensemble de supports permettant aux entreprises et/ou collectivités de former/informer leur personnel et/ou administrés sur l’arrêt cardiaque et l’utilisation du défibrillateur.

Le Kit du Cœur comprend :

  • Salvum_AMD, une formation en ligne dédiée à l’arrêt cardiaque et à l’utilisation du défibrillateur ;
  • une vidéo pédagogique (205 minutes), portant sur la reconnaissance de l’arrêt cardiaque et la mise en œuvre de la chaîne de secours AMD (Alerter-Masser-Défibriller), avec démonstrations pour l’adulte, l’enfant et le nourrisson ;
  • un tutoriel très détaillé, reprenant « pas à pas », en format pdf, le contenu de la vidéo.

Mis à disposition sur le site Internet (ou Intranet) de l’entreprise ou de la collectivité, à travers un abonnement annuel, les outils du kit sont utilisables à volonté et permettent d’informer/former toute la population d’une entreprise et/ou de la collectivité.

Exemples de prix pour un abonnement annuel :
Collectivité 5 000 habitants : 370 € HT/an
Entreprise 300 salariés : 643 € HT/an

Contact www.kitducoeur.fr

 

Les outils du kit sont utilisables à volonté.

 

TRAD 112

MATECIR SAS a investi dans la start-up créée par Frédéric SOLA, qui est sapeur-pompier depuis quinze ans à l’aéroport international de ROISSY-CHARLES DE GAULLE.

Disponible sous les systèmes d’exploitation Android et iOS, l’application TRAD 112 permet de collecter les informations indispensables à la prise en charge d’une victime de malaise ou de blessure, en difficulté d’expression orale (étrangère, muette ou sourde).

L’application peut ainsi dérouler les questions essentielles dans 17 langues (plus le langage des signes), permettant à la victime, ses proches ou des témoins, de répondre par oui ou par non.

Deux versions sont disponibles, destinées :

  • aux particuliers (smartphone) : 25 questions de base permettent à un secouriste ou médecin d’identifier le problème ;
  • aux professionnels (tablette) : près de 200 questions classées par thème.

    

Contact www.tradcentdouze.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share
X