Publi-rédactionnel #36 : Dakin Cooper® stabilisé – L’antiseptique centenaire en avance sur son temps

Bactéricide, fongicide, virucide, efficace sans piquer pour tous types de patients à tous les âges : le Dakin® est le meilleur allié des services de secours et soins d’urgence sur le terrain.

“La première fois que j’ai entendu parler du Dakin®, c’était il y a une quinzaine d’années lorsque je travaillais en pharmacie. Dans les officines, il était, et il est toujours, l’antiseptique incontournable. » Le colonel Véronique Soubelet, pharmacien-chef du SDIS de la Gironde, fait partie de ceux pour qui le Dakin® permet une prise en charge optimale des victimes. Mis au point en 1914 pour désinfecter les blessures des soldats français dans les tranchées, ce produit antiseptique majeur a traversé le temps avec la même efficacité que d’autres solutions, mais sans les effets systémiques de l’iode. Ainsi, le Dakin® peut être utilisé sur les femmes enceintes, les prématurés, les nourrissons, les enfants, les adultes et les personnes âgées, sans contre-indications, sans allergies, sans effets secondaires, et quels que soient les antécédents de la victime. « Ce que j’apprécie en tant que sapeur-pompier, c’est que mes équipes peuvent l’utiliser sans se poser de questions, poursuit le colonel Véronique Soubelet. Elles sont dans l’action, dans le réflexe, et elles n’ont pas le temps de se demander quel produit choisir en fonction des cas. Grâce au Dakin®, elles agissent avec plus de confiance et se concentrent davantage sur l’humain. »

Efficace même sur le VIH, le célèbre DAKIN ne connaît aucune résistance et s’utilise sans risque d’allergie.

 

Recommandé en cas d’AES

En 2005, les Recommandations scientifiques internationales préconisent officiellement son utilisation en cas d’Accident d’exposition au sang (AES). C’est ce qui a définitivement convaincu le pharmacien-chef du SDIS de la Gironde : « En cas de piqûres, de morsures ou de projections, nous avons formé nos sapeurs-pompiers à se désinfecter immédiatement avec du Dakin®. C’est devenu un automatisme pour eux. Côté logistique, l’utilisation d’un seul et même antiseptique facilite la gestion des stocks dans les unités. » Le produit se conserve 24 mois avant ouverture pour les flacons de 60 millilitres, les plus adaptés à la pratique pré-hospitalière : « une intervention, un flacon », conclut le colonel Soubelet. Un antiseptique longue tenue et polyvalent qui s’applique sans piquer sur la peau, les muqueuses (sauf l’œil) et les plaies. Par ailleurs, plus d’un siècle après son invention, le Dakin® ne connait aucune résistance : il est efficace sur tous les micro-organismes, même le VIH. Un produit au large spectre, facile à utiliser sur le terrain et qui a fait ses preuves à travers le temps : le Dakin® est tout simplement le futur des services de secours et soins d’urgence.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share
X