Test #39 : UAINA, une bouée Made in France

En basque, « uhaina » signifie « vague », une belle référence à l’océan pour la bouée Uaina de la société française BSUF. Imaginée et assemblée en France par une équipe de professionnels du sauvetage en mer, cette bouée tube d’un nouveau genre est adaptée à tous les environnements : du shore break aux eaux limpides des piscines en passant par les lacs et les rivières. Uaina est polyvalente et conforme à la mise en œuvre des techniques traditionnelles de sauvetage. Ses créateurs proposent aussi de nouveaux usages pour rendre l’intervention plus efficace.

Texte et photos : Nicolas Beaumont

 

 

Les testeurs

Sullivan
bénévole à la SNSM,
instructeur de secourisme 

    

Loïc
chef de bassin
du centre nautique Tony Bertrand 

 

 

 

Sullivan vérifie que la bouée n’entrave pas sa nage et la gonfle à proximité de la victime. Le résultat est sans appel : Uaina est facile à transporter et à percuter pour porter secours. La bouée, une fois gonflée, reste solidaire du sauveteur, augmentant sa flottabilité.

Sullivan met en oeuvre les techniques de sauvetage aquatique pour une victime inconsciente. La bouée s’avère facile à utiliser. Sa forme en U n’est pas un frein à la mise en oeuvre des gestes. Les sangles améliorent la solidarisation du binôme “Sauveteurs / Victimes”.

 

L’Uaina est utilisable comme EPI et entre dans l’armementd’un véhicule nautique. Toutefois, en cas de forte houle,elle peut passer au-dessus de la tête, mais est adaptée àproximité des côtes si on s’en sert par exemple pour pallierl’apparition d’une crampe ou d’un coup de fatigue.

 


Loïc apprécie particulièrement le fait de pouvoir remorquer une victime consciente par l’avant. La poignée, robuste, s’attrape de façon intuitive. La prise en charge est améliorée car le contact visuel entre le sauveteur et la victime est conservé pendant toute la durée de l’intervention.

 

Le matériel
La bouée Uaina a été conçue pour et par des sauveteurs. C’est un concentré d’innovation adapté à tous les plans d’eau. Elle reprend les modalités de la bouée tube en y ajoutant des fonctionnalités telles que la poignée pour le remorquage par l’avant, ou la transformation en équipement de protection individuelle (EPI).

La société
Les trois fondateurs de BSUF sont des amis et des sauveteurs aguerris de la côte basque. Ils ont créé la société en 2015. Outre la bouée Uaina, BSUF développe des produits spécifiques pour les jet skis et les drones, et vient de gagner un prix d’innovation pour repenser les filins d’extraction.

 

Les +

  • Rapidité de mise en œuvre
  • Prise en main intuitive
  • Modularité

Les –

  • Sangles noires (une évolution est en cours pour mieux distinguer les sangles)

 

LE MOT DU FABRICANT

L’ADN de BSUF est l’innovation au service de l’efficience du sauvetage. Nous n’avons pas d’objectif mercantile ; ce qui nous guide, c’est la création de produits de haute qualité. C’est une aventure qui consiste à rénover les produits actuels et à les rendre les plus complémentaires possibles. Nous avons tous gardé une autre activité professionnelle. Nous savons que nous travaillons sur un secteur de niche. Nous voulons être viables pour continuer à innover. Les valeurs humaines et le made in France sont aussi au cœur de notre démarche.

Mathieu Sanchez, responsable R&D

 

SPECIFICITES TECHNIQUES

  • Encombrement plié : cylindre de 8 cm de diamètre et 30 cm de long
  • Poids : 600 g

Homologation

  • Aide à la flottabilité 50 N testée et certifiée par l’INPP
  • Conforme à la directive européenne 89/686/CEE
  • Entre dans l’armement d’un véhicule nautique à moteur

Système de gonflage

  • Cartouches CO² : 24 g, filetage 1/2’’ UNF
  • Témoin visuel de l’état de la cartouche
  • Sécurité anti-dévissage
  • Cran de sûreté contre les percussions accidentelles

Poignée de traction

  • Résistance à une force de traction de plus de 200 kg
  • Prise en main en pronation ou supination pour un remorquage adapté

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Share
X