Maria déclenche l’envoi de secours

L’ouragan Maria doit toucher la Martinique ce lundi après-midi avant d’impacter la Guadeloupe. Des sapeurs-sauveteurs de la Sécurité civile ont été envoyés dès dimanche pour aider les populations préventivement.

Alors que la Martinique est en vigilance rouge cyclonique en prévision de l’arrivée de l’ouragan Maria, qui doit toucher l’île ce lundi 18 septembre dans l’après-midi, des forces de la Sécurité civile se sont envolées dès dimanche soir pour les Antilles. Ce détachement est composé d’une centaine de sapeurs-sauveteurs dont 50 de l’Unité d’instruction et d’intervention de la sécurité civile n°1 (UIISC1) . Son objectif ? Renforcer les effectifs présents sur place en prévision de l’arrivée de l’ouragan. Ces unités doivent être déployées préventivement en Guadeloupe et sur l’île de Marie-Galante pour aider la population à se protéger, puis à faire face aux conséquences de la tempête qui est pour l’heure classée en catégorie 2 (avec des vents pouvant atteindre 180 km/h). Avec ces nouveaux renforts, les secours comptent notamment 240 sapeurs-sauveteurs des Formations de la Sécurité Civile (FORMISC) déployés aux Antilles, dont 122 militaires de l’UIISC1. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share
X