Un nouvel acteur du transport sanitaire : Keolis Santé

En rachetant les entreprises, Intégral et Douillard, deux acteurs majeurs du transport sanitaire, Keolis, filiale de la SNCF, crée Keolis Santé et devient par la même occasion le numéro 1 du transport sanitaire en France.

Keolis étend son champ d’action. Le groupe de transport public, qui se cantonnait il y a encore quelques années à l’exploitation de réseaux de bus et de métros, a annoncé mercredi la création d’une alliance capitalistique avec les numéros un et deux du transport sanitaire en France, les réseaux Intégral et Douillard, pour donner naissance à Keolis Santé.

_x000D_

La nouvelle entité, dont la filiale de la SNCF détiendra 51 % du capital, représente d’ores et déjà avec l’apport des deux partenaires 68 millions d’euros de chiffre d’affaires, 1.650 salariés et un millier de véhicules.

_x000D_

Avec cet investissement, qui suit la prise de contrôle de la plate-forme de VTC LeCab en 2016 , Keolis prend position sur une autre forme de mobilité appelée à croître fortement à l’avenir. « Le transport sanitaire pèse 4 milliards de chiffre d’affaires, soit autant que le transport urbain hors Ile-de-France », pointe Jean-Pierre Farandou, le président de Keolis. 75 millions de patients sont transportés chaque année, et le vieillissement de la population, ainsi que le développement de l’hospitalisation à domicile, vont tirer ce chiffre à la hausse.

_x000D_

Dans un communiqué, le groupe explique qu’avec « cette opération de croissance externe, Keolis a pour ambition d’optimiser la qualité de service afin de devenir un maillon incontournable dans le parcours santé des patients ».

_x000D_

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share
X