SDIS 84 : les interventions non urgentes facturées

Depuis le 1er mars 2017, le SDIS 84 facture les interventions qui ne relèvent pas des obligations statutaires fixées par l’article L 1424-2 du Code général des collectivités territoriales.

Depuis le 1er mars, le Service départemental d’incendie et de secours (SDIS) du Vaucluse (84) facture les interventions non statutaires. Cette mesure a été adoptée par le conseil d’administration du SDIS le 6 décembre dernier. Quelles sont les missions concernées ? Les destructions de nuisibles (hyménoptères par exemple), le dégagement de personne bloquée en ascenseur, l’ouverture de porte, la capture d’animal, le soutien aux ambulances privées, SMUR ou autre, l’épuisement de locaux non consécutif à des intempéries, la reconnaissance relative au déclenchement intempestif d’une alarme gérée par une société de télésurveillance, le transport inter-hospitalier hélico/centre hospitalier, les interventions pour pollution, et les opérations d’assistance hors accident et sans victime. Selon le SDIS 84, une telle intiative doit permettre de diminuer le nombre d’interventions non urgentes, alors que les pompiers du Vaucluse ont reçu en 2016 près de 360 000 appels, soit une sollicitation toutes les deux minutes. Lors de l’appel, les requérants sont informés par l’opérateur du caractère payant ou non de l’intervention. 

_x000D_

 

_x000D_

_x000D_

Le SDIS du Vaucluse a diffusé des affiches destinées à sensibiliser la population contre les appels abusifs. 

_x000D_

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share
X