Les écoles face aux risques d’attentat

Un rapport de l’Observatoire national de la sécurité (ONS) publié fait, entre autres choses, le point sur l’organisation des exercices « attentats » dans les écoles.

Dans son dernier rapport publié par la Documentation française, l’ONS fait état d’un bilan des exercices « attentat-intrusion » demandés par les préfectures au sein des établissements scolaires. Dans le cadre du PPMS (Plan particulier de mise en sûreté), les établissements scolaires ont obligation d’organiser des exercices de simulation d’un risque majeur, dont un a minima sur la thématique attentat-intrusion. Dans son rapport, l’ONS traduit la « véritable prise de conscience et une volonté de bien faire » de la part des chefs d’établissement. Cependant, de nombreuses interrogations s’expriment de la part de ces derniers, notamment dans la mise en oeuvre de ces exercices. Des problèmes de terrain ont été également relevés, comme par exemple l’alerte des élèves et des enseignants, la conduite à tenir, et la prise en compte des aspects psychologiques. Cependant, il ressort de cette étude que la majorité des chefs d’établissement approuvent le bien-fondé de ces exercices et souhaitent continuer à en réaliser.

_x000D_

Pour consulter ce rapport cliquez ici !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share
X