La SNSM en deuil

Le vendredi 7 juin, la tempête Miguel a renversé un canot de la Société nationale de sauvetage en mer (SNSM). Bilan : trois sauveteurs n’ont pas survécu …

Vendredi 7 juin 2019, dans la matinée, le Canot Tous Temps Jack Morisseau de la SNSM a chaviré en tentant de porter secours à un bateau de pêche en difficulté suite au passage de la tempête Miguel. A bord du canot, sept sauveteurs ont été projetés à la mer. Trois d’entre eux n’ont pas survécu. Le marin-pêcheur est lui aussi considéré comme décédé, après que les recherches aient été stoppées ce samedi. Les trois sauveteurs en mer Yann Chagnolleau, Alain Guibert, et Dimitri Moulic appartenaient à la station des Sables-d’Olonne (Vendée). « Cette disparition tragique provoque une immense émotion dans la famille des Sauveteurs en Mer et nous rappelle les risques que prennent chaque jour nos bénévoles, pour secourir les personnes en difficulté en mer », indique Xavier de la Gorce, président de la SNSM, dans un communiqué.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share
X