Secours Mag n°41 est disponible

Le numéro 41 de Secours Mag est à présent disponible en version papier et numérique.

Sommaire

Actus : :

  • Toute l’actualité du secours

Focus :

  • Rapport Urgences hospitalières

Entretien :

  • Elisabeth Pelsez, déléguée interministérielle à l’aide aux victimes

Débat :

  • La rémunération des bénévoles associatifs

Dossier spécial Irma

  • Parole de victime « Coupée du monde »
  • Tableau de bord
  • Gestion de crise : une crise singulière
  • Tribune : Dr Henri Julien, président de la SFMC
  • Secours & évacuation sanitaire : un système de santé pluriel
  • Psychologie : une réponse prioritaire
  • Entretien : Dr Sergio Albarello
  • Soutien aux populations : accueillir et soutenir
  • Analyse : la projection des associations
  • Logistique : une logistique contre vents et marées
  • Logistique : objectif rétablissement
  • Pont aérien : pour ne pas rompre le lien
  • L’image venue d’ailleurs : l’enfer vu du ciel

CAHIER ÉQUIPEMENT

Les dernières innovations

Marché :

  • Chaussures de sécurité

Zoom :

  • Brancard TG 100 silver
  • Elide Fire

CAHIER DES EXPERTS

Un geste à la loupe :

  • Le pont néerlandais

Au-delà du référentiel :

  • Repanser la plaie

Psychologie :

  • Le management toxique

Juridique :

  • L’administration de médicaments

CAHIER SOINS D’URGENCE

Études :

  • Les dernières études médicales

Technique d’urgence :

  • L’intubation

Cas clinique :

  • Douleurs pelviennes

Ma prévention :

  • Partir en OPEX

En pratique :

  • Gérer les stocks

Jeux & concours

Edito

Dans l’œil des réformes

A toute chose malheur est bon… L’expression peut paraître désuète, mais elle remplit parfaitement son office dans la période actuelle.

Les catastrophes n’ont en effet jamais été aussi nombreuses et violentes, à l’image de l’ouragan Irma qui a littéralement dévasté les îles françaises de Saint-Martin et de Saint-Barthélémy le 6 septembre dernier (lire notre dossier spécial de 32 pages dans ce numéro). Les images de désolation provoquées par ces « supercyclones » resteront longtemps gravées dans nos mémoires. A contrario, la solidarité des habitants et la mobilisation unie de l’ensemble des forces de sécurité civile et de santé ont également revêtu un caractère historique, d’ailleurs revendiqué par les plus hautes autorités de l’Etat. Simple effet rhétorique ou réalité, Emmanuel Macron souligne ainsi au plus fort de la crise l’existence de « l’un des plus grands ponts aériens mis en place depuis la Seconde Guerre mondiale ».

Pourtant, cet épisode, remarquable par sa violence, n’a provoqué que très peu de victimes comparativement aux pertes humaines dénombrées lors du séisme de Mexico survenu le 19 septembre… Il n’est bien sûr pas question d’établir une échelle de Richter du malheur, mais l’analyse des risques naturels et de leur prévention ne saurait se restreindre aux frontières d’un pays, fussent-elles situées à 7 000 kilomètres !

A ce titre, en reprenant l’objectif de la création d’une potentielle force de sécurité civile européenne – l’idée n’est pas neuve… – le président de la République s’inscrit clairement dans cette perspective internationale. Plus largement, les nombreuses annonces formulées le 6 octobre par Emmanuel Macron lui-même, puis déclinées par son ministre de l’Intérieur, Gérard Collomb, le 14 octobre (lire page 8), donnent de l’espoir.

Ces catastrophes naturelles, ajoutées au contexte d’attentats perpétrés ces dernières années partout en Europe, braquent, de fait, les projecteurs médiatiques et politiques sur les questions de premiers secours et de résilience. Une opportunité évidente pour promouvoir une véritable culture de la prévention des risques et du secours. Reste à savoir si le vent des réformes soufflera suffisamment longtemps et suffisamment fort pour parvenir à cet objectif ultime et si notre communauté saura porter d’une même voix la nécessité impérative de ce changement…

Nicolas Lefebvre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share
X