Secours Mag n°39 est disponible

Le numéro 39 de Secours Mag est à présent disponible en version papier et numérique.

Sommaire

Actus : :

  • Toute l’actualité et les rendez-vous du secours

Focus :

  • Exercice de médecine de catastrophe avec le SAMU 69

Entretien :

  • Bernard Rapha, president de la FFSS

Débat :

  • Port du gilet de sauvetage : doit-il être obligatoire ?

Dossier :

  • L’aide médicale urgente en mer

Portrait :

  • Dr Charles Hudelo

Immersion :

  • SNSM : entre terre et mer

Résilience :

  • Hyères-les-Palmiers : le numérique en renfort

L’image venue d’ailleurs :

  • Canada : sauvetage par grand froid

CAHIER ÉQUIPEMENT

Innovations :

  • Matériel : les dernières tendances

Le test :

  • La boué Uaina

Marché :

  • NRBC : en plein progrès

Zoom :

  • Sac médical étanche de la SNSM
  • No stress : prévention des noyades

CAHIER DES EXPERTS

Un geste à la loupe :

  • Les crampes

Au-delà du référentiel :

  • Les blessures du sport

Pédagogie :

  • Les formations en milieu naturel

Chef d’équipe :

  • Equipage héliporté : chacun son rôle

Psychologie :

  • Naufragés : les aider à ne pas sombrer

Juridique :

  • Secours en mer et chaîne opérationnelle

CAHIER SOINS D’URGENCE

Études :

  • Les dernières études médicales

Technique d’urgence :

  • La prise en charge du noyé

Cas clinique :

  • Victime de noyade

Dans les coulisses :

  • L’ENSOSP

Formation :

  • SSA : le gage de qualité

Ma prévention :

  • Les dangers de l’embarcation nautique

Histoire :

  • Le naufrage de l’Amoco Cadiz

Parole de victime :

  • Virginie Lenamouric : blessée en mer

Jeux & concours

Edito

De la solidarité des gens de mer

Pour qui a déjà navigué de manière autonome, la solidarité s’impose comme une évidence. En mer, la liberté est un droit, le secours un devoir. Plus qu’une tradition, c’est un principe immuable dicté par la nécessité de survivre dans un environnement hostile. Et, pour qui a, un jour, été en position d’être secouru ou a eu l’occasion de participer à un sauvetage – comme simple plaisancier, comme professionnel de la mer, ou comme professionnel du secours en mer –, cette solidarité demeure à jamais ancrée au plus profond de son être.

Si le caractère hostile de l’environnement marin n’est pas toujours évident à appréhender pour les novices, il suffit d’éprouver une fois les remous d’une mer vraiment agitée pour comprendre la nécessité impérative de cette solidarité.

Par ailleurs, tout problème de santé prend, en mer, des proportions bien plus graves. Il ne suffit plus de composer le 15 ou le 18 pour être secouru dans les minutes qui suivent… Encore que la conjonction des moyens humains (majoritairement bénévoles, il faut le rappeler !) et des techniques mis à disposition du secours en mer permettent aujourd’hui de réaliser bien des miracles !

La législation entend garantir une égalité de soins entre les victimes de la mer et celles de la terre ferme. Par définition difficile à obtenir, cet objectif guide néanmoins les recherches des professionnels et des institutions, et les progrès sont phénoménaux.

En parcourant nos colonnes, vous découvrirez une organisation de pointe portée par une technologie des plus élaborées, notamment grâce à une télémédecine en pleine expansion. Vous côtoierez des professionnels du secours en mer dont la discrétion, le courage, la force de caractère sont remarquables. Ces femmes et ces hommes forcent l’admiration, parce qu’ils se consacrent au sauvetage de leur prochain et parce qu’ils sont doublement solidaires : comme marins et comme sauveteurs.

Nicolas Lefebvre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share
X