SAMU Urgences de France alerte le ministre de la Santé 

Alors qu’il y a quelques mois encore, c’est lui qui envoyait généralement de tels courriers, le Dr François Braun, désormais ministre de la Santé mais ancien président de Samu-Urgences de France, vient d’en recevoir un plutôt caustique. Adressée par l’actuel président de Samu-Urgences de France, le Dr Marc Noizet, cette lettre dénonce une fois de plus « la profonde altération des conditions d’exercice dans nos services d’urgences consécutives au dysfonctionnement global du système de santé ».

Même si la thématique n’a malheureusement rien de très nouveau, Samu-Urgences de France tire ici la sonnette d’alarme. « Nous venons de franchir un nouveau pas dans l’expression du mal-être, de la souffrance, de la perte de sens des professionnels des urgences. » En effet, plusieurs équipes se sont récemment mis en arrêt maladie collectif pour illustrer leur désespoir.

Faisant état de son « devoir d’alerte », Samu-Urgences de France rappelle dans ce courrier daté du 11 janvier 2023 que 37 décès inattendus ont été signalés en 5 semaines dans des services d’urgence.

Le syndicat demande ainsi au ministre une « action urgente et incisive, auprès de tous les établissements de santé pour la mise en œuvre des solutions immédiates permettant de procurer à chaque SAU des solutions d’hospitalisation en adéquation avec leur besoin journalier minimal en lit. »

Lire l’ensemble du courrier.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Share
X